Accompagner et former les populations paysannes

Réseau des Agroécologistes Sans Frontière – RAESF

Agroécologie et expertise Rwanda – Niger

Ce réseau est composé de praticiens exerçant leurs compétences dans tous les domaines liés à l’agroécologie (gestion forestière, maraîchage, restauration des sols, gestion de l’eau, semences, reboisement, compostage, appui organisationnel et méthodologique).  Ce réseau d’une vingtaine d’experts a vu le jour au début des années 2000. Il axe essentiellement ses interventions sur l’accompagnement et le conseil sur le terrain en France et à l’international.

Rwanda : 

Le Réseau des Agréocologistes Sans Frontière a été contacté en 2015 par une ONG Rwandaise nommée Humura. Elle demandait un soutien technique et financier pour son centre de formation à l’agroécologie et à l’artisanat. Après qu’un étudiant en agronomie ait fait son stage de fin d’études pendant 4 mois sur place, le Directeur du centre a suivi une formation au Bénin pour une installation et une gestion des systèmes de production durable. Ensuite, deux membres du réseau se sont rendus au Rwanda pendant 15 jours pour établir un diagnostic, identifier les conditions de production maraîchères et animales, prendre des contacts avec les organismes de développement de la Ferme du lac et être force de propositions pour l’aménagement de la production dans les années à venir.

Ce fut une expérience riche d’enseignements dans une zone où le Fonds est intervenu pour une première fois avec l’appui du RAESF.

Niger : 

En 2019, un expert du RAESF s’est rendu au Niger pour un diagnostic participatif en impliquant les éleveurs locaux. Un important travail préliminaire par échanges téléphoniques et mails avait été réalisé en amont. Entre 120 et 150 éleveurs et habitants d’Assokomor étaient présents, représentant  13 villages et campements. Ce sont les chefs de villages et de tribus, au nombre de 14 qui ont pris la parole, au nom des éleveurs. La participation a été forte. Les points essentiels mis en avant ont été : l’accès à l’eau pour les animaux, les réserves de nourriture, les cantines scolaires et leur approvisionnement. Il a donc été décidé de mettre en place une ferme agroécologique, à la fois de production pour Assokomor, de vulgarisation pour les éleveurs woodabés et les habitants des villages environnants.

Pour découvrir le Réseau des Agroécologistes Sans Frontière : https://agroecologistesf.org/